Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

ALMANARRE-AFTER-CÉZANNE, sculptures de Guy Ybanez à La Galerie, Carqueiranne

Version imprimable de cet article Version imprimable



Jusqu’au 30 JUIN, La Galerie, 22 avenue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Almanarre-After-Cézanne
Par Guy Ibanez

" Dans cette installation sont présentés des travaux récents sous forme de sculptures en bois, parfois peintes, taillées à l’aide d’une tronçonneuse ainsi que quelques études sur papier.

Le thème évoqué sur l’ensemble de l’exposition prend le titre de Almanare-After-Cézanne. Cette thématique renvoie à une série de dessins nommés Tracing-After-Cézanne et exécutés en 1991 par Jasper Johns, célèbre peintre américain. Cette suite de dessins sur transparents rend hommage aux Grandes Baigneuses de Paul Cézanne, tableaux que l’on considère comme le testament pictural et spirituel du grand peintre aixois, puisqu’elles ont été élaborées jusqu’à sa mort en 1906.



Peut-être s’agit-il d’éprouver comment l’imaginaire du pictural, des figures dans l’espace, nous renvoie aux multiples relations avec le réel.


Durant deux étés consécutifs, j’ai fréquenté les plages de l’Almanarre et du Pradon profitant du cadre exceptionnel, du sable, des baignades et des personnes que l’on côtoie aux bains de mer. Cette expérience, banale somme toute, a marqué de son empreinte et de sa réalité un nouvel espace, un imaginaire du monde actuel fait de baigneuses et baigneurs, de corps exposés au soleil, actifs dans l’eau comme sur le sable.

Chaque sculpture s’est imposée dans sa forme lors de la création sculpturale. D’une certaine manière, la nature plus ou moins accidentée du bois, bien qu’il s’agisse toujours d’un fragment de tronc, m’a délivré des messages et montré le chemin.
J’espère qu’un certain bonheur visuel provenant de la matière et de sa forme nous apportera un peu de légèreté et de nouveauté »

Guy Ibanez

ibanezg@orange.fr


Parcours artistique de Guy Ibanez :

Après avoir suivi des études d’architecture à l’Ecole d’Art et d’Architecture de Marseille Luminy, Guy Ibanez a étudié l’art dans cette même école avec pour professeurs Claude Viallat, Tony Grant, Christian Jacquard.

Dès 1980, il fonde et co-organise les « ateliers de Lorette » à Marseille, atelier collectif d’artistes. Le collectif sera invité pour des grandes manifestations, notamment à la Biennale de Paris, Beaubourg (1982).

Il participe ensuite à l’exposition « Identité Marseille » organisée par Roger Pailhas au Musée de la Vieille Charité, Marseille (1986).

Des galeries à Amsterdam, Nice, Marseille montrent régulièrement son travail pendant une quinzaine d’années. Le FRAC – PACA acquiert une oeuvre en 1988.

De 2007 à 2010, Guy Ibanez réalise des performances publiques basées sur la poésie sonore et sa dimension plastique.

Actuellement, il poursuit ses activités artistiques dans son atelier des Tanneries de Barjols dans lequel il a réalisé cet ensemble de sculptures pour l’exposition « Almanare-After-Cézanne"


Credit photographique et mise en page MFLP

courtesy Guy Ibanez


publié le 29 juin 2018

auteur(s) En diagonale /

Réagissez


radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse